"L'âge de glace 2" de Carlos Saldanha

Publié le par Alex

Les bestioles préhistoriques sont de retour pour une suite qui cartonne et distrait malgré une sérieuse faiblesse de scénario...


Note Alexvision : 16 / 20

Presque 4 ans après revoici les héros préhistoriques (Manny, Diego, Sid et Scrat) du film de Chris Wedge qui passe ici le flambeau à Carlos Saldanha le co-réalisateur de "Robots" et ayant bossé avec lui sur le premier opus. Cette suite ? Elle égale l'original mais le surpasse par moments. Rien à redire du point de vue de l'animation fluide, déjantée et agréable. Une perfection de tous les instants rivalisant de plus belle avec une concurrence de plus en plus accrue dans le domaine.


Le casting des voix est de retour au grand complet (Lanvin, Cassel, Semoun and co pour la V.F ... Ray Romano, Denis Leary, John Leguizamo pour la V.O) sans oublier les guests en puissance (Christophe Dechavanne pour la France, Queen Latifah et Seann William Scott pour les States...)  Sans oublier la participation "clin d'oeil" de Chris Wedge le créateur de l'univers "Ice Age" qui se charge des gloussements et ricanements de Scrat !!! Un  régal.


Alors que dire de plus sur cette suite. Utile ? Oui. Les personnages sont creusés, l'intrigue suit son cours. Alors qu' y a t-il de plus ? Qui dit suite, dit amplification de scène , multiplication des gags, agrandissement de la famille de dingos avec l'arrivée de 2 Oppossums déjantés et d'une femelle Mammouth Ellie qui se prend  d'ailleurs pour un Oppossum. Bref tout va bien :)

La grande partie comique vient donc de Sid le paresseux qui rivalise de grandeur et décadence  avec son ego (pourtant gros bêta) mais aussi des Oppossums énergiques et déjantés à qui je dois pour ma part le plus de fous rires.


Enfin "l'Age de Glace" ne serait pas ce qu'il est sans le fameux Scrat plébiscité par le public. Petit rongeur frappé et omnibulé par son précieux Gland. Alors que l'opus 1 lui consacrait 2 scènes, cette suite lui offre carrément des pléiades de scènes pittoresques servant à meubler les entractes et combler les vides d'un scénario assez, reconnaissons le minimaliste à savoir la fuite de la fonte des glaces pour nos héros qui se dirigent tous avant la catastrophe vers l'autre versant de la vallée... Un prétexte assumé pour les créateurs qui se sont donc fixés sur les rebondissements et gags en pagaille afin de donner son véritable sens au film : L'explosion comique. on est loin de "Shrek" et "Les Indestructibles" niveau lecture au second degré mais les vannes fusent et les quelques messages cachés font mouche.


Qu'importe puisque le fun et les éclats de rires l'emportent dans cette suite calibrée 200% fun and cool. On y rit, on y passe un moment génial et on se dit que chouette c'était bien et que l'opus 3 sera of course le bienvenue puisqu'en prévision...

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vla 13/04/2006 12:55

excellentissime !!! il est trop bien g trop rigolé nettement mieux ke le 1er!!
Bisous à ce weekend
Mr C